7 étapes pour un article SEO friendly

Dans une stratégie de marketing de contenu, la rédaction d’article est une option récurrente. Encore faut-il savoir bien rédiger selon les règles du SEO pour que votre article soit bien référencé. Je vous dévoile les 7 étapes indispensables pour un article SEO friendly c’est à dire bien optimisé pour le référencement naturel.

7 étapes pour bien référencer vos articles sur Google

Il existe plus de 200 critères de SEO et personne ne sait exactement quels sont-ils. Néanmoins, nous savons que Google privilégie l’expérience utilisateur c’est à dire des contenus de qualité qui répondent à une question précise afin que le lecteur trouve sa réponse dans les pages suggérées par Google. Voici 7 étapes pour vous aider dans la rédaction de vos articles afin de les optimiser pour le référencement naturel.

1. Les mots-clés

Bien que les mots-clés aient moins de poids dans tous les critères SEO de Google aujourd’hui, ils restent indispensables pour faire comprendre aux moteurs de recherche le sujet de votre article.

Comment bien choisir ses mots-clés ?

Il y a plusieurs manières de procéder.

En vous mettant à la place de votre lecteur. Demandez-vous ce que l’utilisateur pourrait taper dans la barre de recherche. Si vous souhaitez écrire un article sur l’efficacité de l’hypnose, on peut supposer que l’internaute pourrait taper dans la barre de recherche « est-ce que l’hypnose marche vraiment ? »

Il faut savoir que le terme « mot-clé » ne désigne pas un seul mot mais un groupe de 2-3 mots. Si le mot-clé que vous avez choisit a beaucoup de concurrence, je vous conseille d’utiliser un groupe de mots plus long que l’on appelle « longue traîne« . Par exemple : « est-ce que l’hypnose marche vraiment pour arrêter de fumer ? ».

Vous pouvez également utiliser les suggestions de Google lorsque vous faites une recherche. Elles sont situés en bas de la page du moteur de recherche.

Il existe également des outils gratuits qui vous permettent de savoir à peu près le volume de recherche et la concurrence d’un mot-clé. Vous pouvez utiliser Ubersuggest ou le Keyword planner.

Privilégiez les mots-clés à faible concurrence mais à fort volume de recherche.

2. Le titre

Le choix du titre est très important car c’est lui qui va indiquer le sujet de l’article et donner envie (ou non) de cliquer pour en savoir plus.

Il faudra insérer votre mot-clé dans le titre de votre article et si possible au début.

Attiser la curiosité du lecteur pour lui donner envie de cliquer sans tomber dans le « putaclic » qui va faire augmenter votre taux de rebond et sur le long terme pénaliser le référencement de votre site.

Le taux de rebond correspond au pourcentage de personnes qui viennent sur votre site mais qui repartent aussitôt sans avoir naviguer dans vos pages. C’est un mauvais signal envoyer à Google car cela veut dire que l’internaute n’a pas trouvé ce qu’il recherchait. Plus le taux de rebond est proche de 100%, plus c ‘est très mauvais ! Si vous avez un blog, votre taux de rebond peut monter jusqu’à 70% mais au delà c’est qu’il y a des améliorations à apporter.

Les titres qui convertissent le mieux :

  • Découvrez les meilleures méthodes pour …
  • Comment (obtenir un résultat) en seulement (X jours)
  • X étapes pour …
  • X conseils/astuces pour …
  • Le guide complet pour …
  • X raisons pour lesquelles …

Sachez que les chiffres impairs sont à privilégier pour un meilleur taux de clic. Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme ça ^^

3. L’importance des sous-titres

Dans le langage SEO les sous-titres correspondent aux balises Hn c’est à dire : titre 1, titre 2, titre 3 etc …

Pour facilité la lecture de Google, il est indispensable d’insérer des sous-titres mais pas de n’importe quelle manière.

Le titre de votre article représente obligatoirement votre Titre 1.

A vous ensuite de rajouter au moins deux titre 2.

C’est comme une dissertation avec une intro, des parties, des sous-parties et la conclusion.

Comment bien utiliser les balises Hn ?

Voici le squelette de votre article :

  • Titre 1 : titre de votre article
  • Titre 2 : première partie
  • Titre 3 : sous-partie 1
  • Titre 3 : sous-partie 2
  • Titre 2 : deuxième partie
  • Titre 3 : sous-partie 1
  • Titre 3 : sous-partie 2

J’espère qu’avec ce modèle, c’est plus clair pour vous. Veillez à insérer votre mot-clé dans quelques titres mais pas tous sinon ce serait de la sur-optimisation et Google pourrait vous pénaliser pour cela.

4. Le champ lexical & le champ sémantique

Utiliser des mots-clés, c’est bien mais toujours les mêmes c’est mal ! Il va donc falloir utiliser des synonymes afin d’enrichir le vocabulaire et améliorer la compréhension de votre article pour éviter la redondance.

C’est en utilisant le champ sémantique d’un mot que Google va en comprendre le sens. En effet, il y a des mots qui ont plusieurs sens et sans champ sémantique Google ne pourra pas vous positionner sur les bonnes requêtes.

Pour cet article, le champ lexical comprends : SEO, référencement naturel, requête, Google, mots-clés, backlinks etc.

5. Les liens

Pour optimiser votre article, vous devrez insérer des liens internes (c’est à dire des liens d’autres articles de votre site) et des liens externes (c’est à dire des liens de sites extérieurs au vôtre mais qui restent cohérent et pertinent avec le sujet abordé). Pour ce faire, il est important de bien choisir le mot-clé sur lequel vous allez faire un lien, c’est ce qu’on appelle l’ancre de lien. Evitez les « cliquer ici » car cela n’apportera rien à votre référencement naturel.

🤓 5 choses à faire pour améliorer le référencement de son site internet

6. Les images

Il faut rendre la lecture agréable pour vos lecteurs alors pensez à insérer des images, des vidéos ou des infographies. Si vous n’utilisez pas vos propres photos, il faudra utiliser des images libres de droits car vous ne pouvez pas vous servir sur Google image, c’est illégal. Vous trouverez de belles images libres de droits sur Pixabay par exemple.

Il faudra ensuite penser à les renommer et à les compresser pour ne pas ralentir le temps de chargement de votre site. Je vous invite également à remplir le texte alternatif une fois l’image téléchargée sur votre site web afin de la référencer sur Google image et avoir plus de visibilité.

7. La métadescription

Enfin la dernière étape sera de remplir la métadescription de votre article. C’est le petit résumé qui s’affiche sous le titre de votre article dans les moteurs de recherche. Ce sot des indications supplémentaires sur le contenu de votre article qui donnera (ou non) envie de cliquer. Il faudra là aussi insérer votre mot-clé pour assurer une cohérence et si possible au début.

J’espère avoir pu vous éclairer davantage sur le référencement SEO d’un article. Cela peut paraître beaucoup au début mais c’est un réflexe et vous verrez à force d’appliquer ces règles cela deviendra un automatisme.

Si vous êtes sur wordpress, vous pouvez installer l’extension « Yoast SEO » pour vous guider à l’aide de feu tricolore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *