5 choses à faire pour optimiser le référencement de votre site internet

Quand on est thérapeute ou entrepreneur, il y a une chose après laquelle nous courrons tous : la visibilité. Mais comment faire pour obtenir davantage de visibilité sur internet ? La première chose qui est à mon sens indispensable, c’est de se créer un site web. Une fois que vous l’avez, il y a quelques bonnes pratiques à respecter pour vous mettre Google dans la poche 😉. Je vous partage aujourd’hui 5 choses à faire pour optimiser le référencement de votre site internet.

Le secret d’un site web bien optimisé

1. Les mots-clés

Pour être visible, il faut déterminer sur quels mots-clés vous souhaitez apparaître dans Google. En général il s’agit de votre profession + de votre ville.

Exemple : « Psychologue Bordeaux« .

Pour bien choisir vos mots-clés, notamment si vous écrivez des articles sur votre site, vous pouvez utiliser l’outil Ubersuggest ou le Keyword planner de Google qui vous donnera approximativement le volume de recherche pour un mot-clé et sa concurrence.

Pour optimiser votre référencement, je vous conseille de choisir de vous positionner sur des mots-clés qu’on appelle « longue traîne » car ils sont plus spécifique et donc moins concurrentiel.

Exemple : « Professionnel de santé qui pratique l’hypnose à Bordeaux« 

Où placer vos mots-clés ?

Il y a plusieurs endroits stratégiques où placer vos mots-clés pour faire comprendre à Google sur quelle requête vous souhaitez vous positionner.

Voici une liste :

  • dans le titre de votre site
  • dans le titre et sous titre de vos pages
  • dans le texte
  • dans les images / photos
  • dans la métadescription
  • dans vos articles

2. Les images

Les images sont souvent négligées dans l’optimisation des sites web, vous avez donc une marge de manœuvre par rapport à vos concurrents. Pour optimiser vos images ou photos, il y a 3 choses essentielles à faire :

  1. Dans un premier temps, renommer vos images avec vos mots-clés en insérant un tiré entre chaque mot. Exemple : « psychologue-hypnose-bordeaux »
  2. Dans un deuxième temps, il faut compresser vos images car si elles sont trop lourdes, elles vont ralentir le téléchargement de votre site et ça Google n’apprécie pas et peut vous pénaliser. Pour ce faire vous pouvez utiliser compressjpeg.com
  3. La dernière chose à faire sera de remplir le texte alternatif, une fois que vos images seront chargées sur votre site. Dans wordpress, vous pouvez retrouver toutes vos images dans la bibliothèque média et lorsque vous cliquer sur une image, vous avez des informations qui s’affichent sur votre droite. Je vous invite à insérer un titre et un texte alternatif (balise alt) à votre image. De cette manière, vous pouvez toucher plus de monde puisque les mots-clés insérer dans vos images permettront de ressortir dans la recherche Google image.

La petite astuce pour assurer une bonne compression de vos images sur wordpress : utiliser un plugin qui vous permettra de compresser davantage vos images et photos pour permettre une vitesse de chargement optimale. Vous pouvez opter pour Autoptimize ou Fast velocity minify.

3. Installer le plugin « Yoast SEO »

Si vous êtes sur wordpress, je vous encourage vivement à installer l’extension gratuite Yoast SEO qui vous donnera des indications sur le référencement de vos pages et articles sous forme de feu tricolore : rouge, orange et vert. Bien qu’il ne soit pas suffisant pour un référencement au top, c’est un très bon début surtout quand on débute pour savoir si on a assez répété notre mot-clé dans le texte, s’il est lisible etc.

4. Insérer des liens internes & externes

Vous le verrez si vous utiliser Yoast SEO, pour qu’un article obtienne un bon score SEO, il faudra y insérer des liens internes (qui proviennent d’autres pages ou d’autres articles de votre site) et des liens externes (d’autres sites).

L’intérêt d’insérer des liens internes est de garder le lecteur le plus longtemps sur votre site en lui proposant du contenu similaire à celui qu’il est en train de lire. C’est pour cela que vous voyez souvent dans les articles des suggestions d’autres articles. Plus vous rester longtemps sur un site, plus votre taux de rebond est bas ce qui veut dire que les gens trouvent les réponses à leurs questions sur votre site. C’est un bon message qui est envoyé à Google et vous gagnez des points en matière de référencement (de façon imagé).

Les liens externes en revanche doivent être fait de manière intelligente. Google valorise le partage et la cohérence. Ainsi si vous écrivez un article sur la méditation et que vous faites un lien vers l’application Petit Bambou, ce sera totalement pertinent. Les liens que vous faites avec votre site doivent être de qualité sinon vous risquez d’être pénalisé si vous renvoyez vos lecteurs vers une page qui n’existe plus (erreur 404) où qui peut potentiellement être mal vu. La petite astuce est de renvoyer vers vos réseaux sociaux, pourquoi pas 🙂

Quand vous faites un lien, choisissez bien le texte de votre ancre. Oubliez les « cliquer ici » qui n’apportent rien niveau référencement mais faites un lien sur « Petit Bambou » par exemple pour renvoyer vers l’application. C’est également de cette manière que les autres doivent faire un lien vers votre site pour améliorer votre référencement naturel. Si vous faites un échange de lien, demander à ce que la personne fasse un lien vers votre site sur une ancre pertinente comme « psychologue Bordeaux » par exemple. Pour qu’il soit intéressant, le lien doit être fait sur un mot-clé.

5. Utiliser les mots en gras

Vous avez désormais compris l’importance des mots-clés et des ancres de liens mais il y a une dernière chose que vous pouvez faire pour montrer à Google qu’un mot-clé est vraiment important, c’est de le mettre en gras. N’hésitez pas à mettre en gras des mots ou expressions en lien avec le sujet de votre article pour un rendu pertinent et cohérent. N’hésitez pas à regarder quels mots j’ai mis en gras dans cet article pour comprendre le fonctionnement 🙂

Que vous soyez sur wordpress ou un tout autre CMS, vous pouvez appliquer ces conseils dès aujourd’hui pour optimiser votre site internet. Le référencement naturel prend du temps alors soyez patient. Il faut savoir qu’il y a plus de 200 critères SEO et que les secrets du référencement naturel sont bien gardé par Google. Impossible de connaître la totalité des critères donc mais une chose est sûre, Google valorise les contenus de qualité, pertinents et favorise l’expérience utilisateur avant tout. Pensez à bien aérer vos textes, à y insérer des images pour le rendre attractif et à veillez au temps de téléchargement de vos pages car au delà de 3 secondes, l’utilisateurs s’en va.

J’espère que cet article vous a plu et si vous voulez m’aider à améliorer mon taux de rebond, je vous invite à lire un autre article qui devrait sans doute vous plaire 🙂

Comment se faire connaître quand on est thérapeute ?

Une réponse sur “5 choses à faire pour optimiser le référencement de votre site internet”

  1. Alors voyons les choses positivement. La consequence de tout cela est que vous avez une tres belle occasion d’ optimiser le referencement de votre site web en ameliorant certains points. Voici 5 astuces pour ameliorer un site web deja en ligne. Ces astuces interesseront les editeurs de sites qui se retrouvent dans les lignes ci-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *