Quels réseaux sociaux choisir quand on est en libéral ?

Quand on se lance en libéral, développer sa visibilité est indispensable pour vivre sereinement de son activité. En 2021, beaucoup de thérapeutes sont désormais sur les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, TikTok, Youtube etc … Seulement voilà, le temps est précieux et même avec toute la bonne volonté du monde, on ne peut pas être partout à la fois. Je vous propose de réfléchir aux meilleurs réseaux sociaux à choisir pour développer votre activité libérale.

Les réseaux sociaux en 2021

Contrairement à ce que l’on peut penser, les réseaux sociaux ne font pas uniquement destinés à la jeune génération pour s’amuser. Depuis quelques années, les marques ont envahit les plateformes pour accroître leur visibilité et toucher un public cible très précis. Vous devez voir les réseaux comme un canal de communication et un moyen puissant de vous rendre visible rapidement. Faisons le tour des réseaux sociaux en 2021.

Facebook

Le plus connu et l’un des premiers sur le marché, Facebook reste un incontournable. Vous pouvez créer une page Facebook pro pour votre activité libérale et partager des informations professionnelles sans que les utilisateurs aient accès à votre profil personnel. La page Facebook vous permettra également d’investir en publicité.

Instagram

Le réseau préféré de tous je crois ! Je vois beaucoup de thérapeute et praticien développer une communauté de milliers d’abonnés en peu de temps. C’est l’endroit où vous devez être à mon sens pour vous faire connaître. De nombreuses fonctionnalités sont disponibles comme :

  • les posts : images, vidéos, carrousels en format carré ou rectangle
  • les stories : format vertical qui dure 24h (images ou vidéos)
  • les IGTV : des vidéos en format vertical qui peuvent durer 1h
  • les lives : vidéos en format vertical en direct pour créer de la proximité avec votre communauté
  • les reels : la nouvelle fonctionnalité inspirée tout droit du réseau TikTok pour créer des vidéos courte de 15 à 30 secondes. Le mot d’ordre : du fun.

Youtube

Vous l’avez sûrement entendu, la vidéo est le format à privilégier en 2021. Les utilisateurs veulent voir et entendre une personne avant d’aller la consulter. La vidéo est un média puissant car elle permet de créer du lien et une relation de confiance. Tout le monde n’est pas à l’aise face à la caméra mais sachez que vous n’êtes pas obligé de vous montrer pour investir la plateforme Youtube 😉

TikTok

Le confinement 2020 a fait exploser le nombre d’utilisateur sur Tiktok à tel point que moi-même je m’y suis mise 😂. L’avantage c’est que les professions comme les nôtres ne sont pas encore dessus donc vous aurez une visibilité maximale ! Contrairement à ce que l’on pense, on peut tout à fait créer du contenu sérieux de manière originale sans danser ni chanter. C’est LE réseau qui va booster votre créativité !

Twitter

Honnêtement, je déteste Twitter, pour ma part je ne lui trouve aucune utilité. C’est un réseau intéressant pour les journalistes mais pour les psychologues, diététiciens et autres, pas du tout. Du balais 🧹

Le Podcast

J’aimerais terminé par le Podcast même s’il ne s’agit pas d’un réseau social à proprement parler. Si Youtube vous fait peur, le format audio est pour vous. Très en vogue en 2021, il y a encore des places à prendre. D’ailleurs, je vous invite à rejoindre mon Podcast Liberté Libérale si ce n’est pas encore fait 🎙

Quel réseau choisir pour développer son activité libérale ?

Maintenant que vous connaissez les réseaux sociaux existant à ce jour, voici quelques conseils pour choisir le bon réseau pour vous.

#1 . Affinité

Le premier critère à prendre en compte est votre affinité avec le réseau social en question. ce n’est pas parce qu’il faut être sur Youtube que vous devez y aller, surtout si vous n’êtes pas à l’aise avec le montage vidéo ect. Vous allez y passez du temps alors autant choisir un réseau qui vous plaît !

#2. La cible

Le deuxième critère concerne votre cible. Avec qui voulez travailler au cabinet ? Si vous ciblez les mamans, peut-être que le Podcast sera plus adapté que Facebook car il est plus facile d’écouter un épisode en faisant la cuisine que de trouver du temps pour flâner sur Facebook.

#3. Le temps

Enfin il est important de prendre en compte le temps dont vous disposez car la création de contenu est chronophage. Sur Instagram il faudra publier au moins 3 fois par semaine tandis que sur TikTok ce sera plusieurs fois par jour.

Il n’y a pas de règles mais si vous voulez avoir une chance de développer votre visibilité, il faut prendre en compte l’algorithme du réseau sur lequel vous allez publier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *